Blog

PAO, où la date de péremption d’un produit cosmétique !

Récemment, je te demandais si tu savais qu’un produit cosmétique avait une date de « péremption ». A savoir un nombre de mois d’utilisation possible après ouverture, c’est la PAO (Période Après Ouverture).

Alors comment reconnaître la PAO d’un produit ?

La date de péremption cosmétique est symbolisée par un pot ouvert avec un chiffre et la lettre M (comme ci-dessous – 12M pour 12 mois).  

 

 

Que faire si mon produit a dépassé cette date ?

Dans un premier temps, afin d’être plus attentif, il est primordial de différencier les textures : sèche (fards, poudres…), crémeuse (crème, rouges à lèvres, produits liquides…). Cela te permettra de plus rapidement visualiser (ou sentir) ce qui peut te laisser présager une possible péremption.

De plus, tout comme certains produits alimentaires, les PAO sont des dates approximatives. Il est probable que tu utilises le même fard à paupières plus de 12 mois après son ouverture sans soucis… La PAO reste donc un conseil pour ta santé.

 

Quels sont les risques ?

Le risque majeur est l’allergie, avec tous les résultats possibles (boutons, irritations,…).

Mais aussi des possibilités d’eczéma, conjonctivite, … et jen passe.

Nombre de mes clientes m’alertent sur des problèmes cutanés et en fouillant, on arrive (certaines fois) à des produits périmés (notamment les produits de teint).

 

La PAO est encore bonne mais le produit est suspect ? 

Il est probable que tu rencontres ce soucis : texture granuleuse, odeur suspecte (huile tournée,…), déphase, devient plus sec (pour les fards et poudres, les rendant impossibles à travailler)… Ces signes ne trompent pas, le produit est périmé.

Alors pourquoi ? Et bien il a bu subir un choc de température, des bactéries se sont mise dans le produit ou encore il est arrivé en fin de vie (et oui en plus de la PAO, un produit à une date de vie après fabrication).

 

Alors, comment faire durer ses cosmétiques ? 

Dans un premier temps, je te conseille déviter de les stocker dans des endroits trop humides, propices à la prolifération des bactéries. Mieux vaut conserver tes produits à l’abri de la lumière et des changements de température.

De plus, il te faut veiller à ce que les pots soient bien fermés.

Pour finir, non, non et non, on ne partage pas ses accessoires et ses pinceaux… et, encore une fois, on les nettoie très régulièrement (toutes les semaines).

 

Une date d’expiration en plus d’une PAO ?

Et oui, là aussi c’est une information peu connue … Ta chance ? En choisissant des cosmétiques bio/naturelles, cette date est bien plus visible et affichée (voir photo ci-dessous – 02/2022).

Cette date est calculée en fonction  du jour de production du produit. Par exemple, si une crème reste fermée 4 ans après sa fabrication, elle a de fortes chances d’être périmée le jour où tu l’ouvriras (on estime à 3 ans la date de conservation optimale de ce type de produit).

 

 

 

Pour conclure, personnellement, je prends en compte ces 2 dates et je préfère me séparer des produits dont la PAO ou la date d’expiration est dépassée. Ayant une peau capricieuse, j’évite de lui offrir la possibilité de me filer du fil à retordre.

Dans la mesure du possible, je veille à les terminer avant (team « je n’aime pas jeter »).

 

 

Et toi, tu prêtes attention à cette fameuse péremption cosmétique « PAO » et/ou à la date d’expiration ? Avais-tu entendu parler de ces deux dates ? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *