Beauté,  Blog

Cure de sébum

La cure de sébum est une technique qui consiste à laisser les cheveux sans shampoing durant 1 mois, afin que le sébum puisse se réguler.

Avant toute chose,

 

Qu’est-ce que le sébum ?

Le sébum est une matière grasse constitué de lipides, triglycérides et d’acides gras libres. C’est la matière la plus adaptée pour soigner nos cheveux.

Et oui, encore une fois, notre corps est bien fait !

 

 

Pourquoi faire une cure de sébum ?  Et à quel moment ? 

Parce que tes cheveux t’en font voir de toutes les couleurs ! Que ce soit pellicules, sécheresse, cuir chevelu très gras…

Ce sont des conséquences d’une fibre capillaire en détresse. Les causes sont multiples : soucis de nutrition, des produits trop agressifs, peu adaptés, traitements irritants, colorations chimiques, produits à base de silicones, stress, …

Et si tu tentais une cure de sébum ?

Les avantages sont multiples.

Dans un premier temps, cela permet d’espacer les shampoings en régulant la production de sébum. En effet, en laissant nos cheveux s’enduire de sébum, le cuir chevelu se régule.

Dans un second temps, cette technique permet de nourrir les longueurs et pointes naturellement sans ajout de produits, les rendant plus forts et favoriser la pousse.

Pour terminer, c’est LA transition green radicale et en accéléré que je préconise le plus.

N’as-tu jamais fait le constat ?

Plus tes cheveux sont agressés, plus la production de sébum s’amplifie. Tout comme plus tu laves tes cheveux, plus ton cuir chevelu graisse et donc plus on les lave …

Si les cures de sébum sont faites à bon escient, elles peuvent même te permettre de te passer de masques.

Pour te donner une image, ton cuir chevelu est un peu le terreau dans lequel tu souhaites faire développer des légumes beaux et forts. Entend par légumes, tes cheveux. Si ta base est saine, tes cheveux seront donc beaux et forts.

 
 

Comment faire ?

Rien de plus simple, on commence par faire son seul shampoing du mois (profites en !). Surtout on ajoute pas de cire, d’après-shampoing, masque ou autre produit. L’important est d’avoir les cheveux « nus ».

Après ce lavage, pas de shampoing et pas d’ajout de produits durant 1 mois.

Ensuite, brossage quotidien de ses cheveux pour déplacer le sébum du cuir de chevelu sur les longueurs et pointes. Le plus étant de se brosser les cheveux la tête en bas pour favoriser la microcirculation et renforcer la fibre capillaire. N’hésites pas à faire des massages réguliers du cuir chevelu pour décoller en douceur les racines et l’aérer.

Je te conseille également d’accrocher les cheveux le plus possible durant cette période. Ainsi que de nettoyer votre brosse quotidiennement avec de l’eau et du savon.

Au bout de 30 jours, rassures toi pas besoin de te laver les cheveux avec un produit décapant 30 fois !

Optes pour un shampoing doux (pas plus de 2 lavages) et pas de baume ou après-shampoing, laisses toi le loisir d’admirer le résultat de tes efforts.

On sélectionne donc des produits avec une bonne composition. Car les silicones et sulfates sont souvent à l’origine d’un cuir chevelu fatigué, étouffé…

Ma sélection de shampoing se trouve par ici !

 
 

Quel aspect ? Quand la faire ?

Cette cure offre des aspects incroyables mais pas toujours compatibles avec une vie professionnelle (sauf si tu bosses de chez toi, sans contact extérieur). Du coup, je te conseille de faire cette cure en vacances, ou lors du confinement, uniquement si tu ne sors pas de chez toi !

En effet, je ne suis pas à l’aise avec l’idée de ne pas me laver les cheveux à la suite d’une sortie durant la période de confinement. Histoire de ne pas garder le virus sur moi toussa toussa …

Et si je dois sortir (hors période de confinement) ?

Les coiffures qui dissimulent la misère du type tresses plaquées, chignons, couettes, headband, foulards… seront tes meilleures amies. Et on opte pour un rouge à lèvre flashy qui permet de détourner l’attention.

Et puis, rappelles toi que toi seule vois l’état de tes cheveux, en général le commun des mortels n’y prêtent que peu d’attention.

Et ensuite ?

Maintenant que ta cure est en cours, pourquoi ne pas en profiter pour changer ta routine capillaire et en découvrir une complètement naturelle ! Ce serait dommage de recommencer une routine qui ne te corresponde pas après cet effort de 30 jours.

 
 

Vos retours

J’ai fait une cure mais je ne vois pas un effet waouh ensuite ?

Et si le problème ne venait pas QUE de cette cure ? Tout comme n’importe quel soin, changement de routine, les résultats peuvent mettre du temps à se faire apercevoir. A toi de veiller que l’ensemble des facteurs soient ok : nutrition variée, stress, fatigue, choc émotionnel, produits de qualité, soucis hormonal, … sans cela en effet la cure ne servira à rien, comme le dit l’expression « c’est comme p***** dans un violon ! ».

Je n’ai pas le temps de faire une cure de 30 jours, ce n’est donc pas pour moi ?

Et bien si, dis toi que du coup mieux vaut un peu que pas du tout ! Je te conseille donc d’espacer le plus possible tes shampoings. Tu les laves tous les 2-3 jours et bien tentes de ne les laver qu’au jour 4 voir 5 (voir plus si tu n’as pas besoin de sortir).

Cette cure me donne des démangeaisons ?

Cette réaction est tout à fait normal surtout au début de la cure. Pour les soulager, si c’est vraiment trop intense, vous pouvez pschitter un peu de vinaigre blanc ou un peu d’eau.

A qui ne recommandes-tu pas la cure de sébum ?

Je ne conseillerais pas une cure de sébum à des cuirs chevelus ayant des difficultés comme le psoriasis, la dermatite séborrhéique…

 
 

Mon expérience Cure de Sébum ?

Tu le sais, je suis passée au green depuis longtemps. Mais j’avais envie de donner un coup de boost à mes cheveux. Avant la cure, je lavais mes cheveux tous les 6 jours, mais je les trouvais très secs sur les pointes et les longueurs. Du coup, j’ai profité du confinement pour faire une petite cure de 20 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *